Comprendre les algorithmes des réseaux sociaux

L’algorithme d’un réseau social vise à vous séduire afin que vous restiez le plus longtemps possible sur sa plateforme. Chaque média social possède son propre algorithme, mais celui-ci peut évoluer en fonction des comportements des utilisateurs.

A lire aussi : Comment intégrer Twitter à votre stratégie de communication ?

Les algorithmes de Facebook et de LinkedIn

Une icône LinkedInIl n’existe pas deux algorithmes identiques parce que chaque plateforme a le sien. Il est tout de même possible de les comprendre en s’informant sur leurs mises à jour. Commençons par comprendre Facebook qui se sert d’une grande quantité de signaux de classement pour hisser une publication en bonne position. D’abord, ce réseau social prend en compte les relations avec les autres pour classer une publication. Plus nombreux sont les likes et les commentaires, mieux c’est. Une publication a alors de grandes chances de s’afficher en haut du fil d’actualité. Il tient compte aussi des contenus, textes, vidéos, liens, etc., de leur qualité et de leur nombre. Si une publication reçoit beaucoup de réactions et de commentaires, elle sera largement diffusée dans le fil d’actualité. Il faut aussi que la publication soit la plus récente possible. Le conseil, c’est de conjuguer publications organiques et publicités payantes pour percer sur Facebook.

Pour LinkedIn, destiné aux professionnels, le système de classement ressemble assez à celui de Facebook. Sa première variable est la qualité du contenu, que ce soit un texte, une image, une vidéo, un lien, etc. Ensuite l’algorithme surveille le niveau d’interaction, c’est-à-dire l’engagement que suscite un contenu. Il s’intéresse à la crédibilité de l’entreprise ou de la personne qui produit les contenus. Si ces trois niveaux de filtres sont automatisés par un algorithme spécifique, le dernier niveau est contrôlé par des employés de LinkedIn. Ceux-ci vont décider s’ils vont mettre en avant telle ou telle publication, l’intégrer dans un canal de management ou de recrutement, etc.

Lire également : Comment intégrer Tik Tok à votre stratégie de communication ?

Comprendre les algorithmes de Tik Tok et d’Instagram

Un téléphone portable L’algorithme de Tik Tok repose sur des paramètres tels que l’endroit où la vidéo est tournée, le nombre de personnes visibles sur celle-ci, etc. Parmi les facteurs de classement de cette application en forte croissance, les metas descriptions de la vidéo comptent beaucoup. Les objets voyants sur la vidéo ont aussi un rôle, par exemple une boisson, un bijou, etc. À la différence des autres réseaux sociaux, Tik Tok diffuse des contenus sur la base des comportements et des intérêts antérieurs des utilisateurs. Cela permet de découvrir de nouvelles tendances et de connaître de nouveaux utilisateurs. Vous ne verrez pas uniquement des contenus de la part d’entreprises auxquelles vous êtes abonné ou de personnes appartenant à votre communauté.

Quant à l’algorithme d’Instagram, il se base essentiellement sur le facteur intérêt, c’est-à-dire les contenus que vous regardez le plus fréquemment. Puis, le timing est aussi un facteur déterminant. Si une publication paraît à un moment où l’audience est importante, elle sera largement vue. La qualité du contenu et la relation sont d’autres paramètres de poids pour l’algorithme d’Instagram. Ce dernier mettra en avant les comptes que vous commentez ou aimez. D’où l’intérêt d’échanger le plus souvent avec vos utilisateurs, c’est essentiel pour voir leurs publications en haut du fil d’actualité.